Thomas de Balasy

Artiste peintre

« Aujourd’hui, je n’oublie pas pourquoi cette forme de peinture existe ni d’où elle vient. Elle est d’abord le cri d’une souffrance, d’une révolte, la mienne sera colorée. » Thomas de Balasy

Thomas de Balasy est l’un des protagonistes du mouvement Graffiti Hip Hop. Il peint depuis 1987, s’emparant des murs qui sous ses bombes deviennent des espaces de vie.

En détournant les murs pour en faire des lieux de liberté, les terrains vagues deviennent son école d’art. Son terrain se situe dans l’Ecole des Arts Décoratifs rue Olivier de Serres dans le XV à Paris. Jusqu’en 1989 ou le mur de Berlin s’écroule, l’aventure Graffiti se poursuit. Thomas donne libre court à sa créativité. Il travaille sans cache, pochoir ni autre outil graphique, seulement à la bombe. L’outil guide son geste. La température, la contenance, la marque de matériel et la qualité de pigmentation font partie intégrante de la création. Thomas de Balasy est précurseur dans cette technique. Son travail apparaît dans le livre PARIS TONKAR de Tarek Ben Yakhlef et Sylvain Doriath, pour lequel il prête une partie de sa base documentaire photographique.

Thomas s’affranchit rapidement des graphismes imposés dans le Graffiti et rejette le « TAG » qui véhicule une image négative aux yeux du Public.

Sa participation sur Canal+ à « La Grande Famille » avec la présence des NTM montrera son désaccord avec l’esprit véhiculé dans une partie du mouvement Hip Hop. Il marquera alors une pause.

Thomas de Balasy suit sa piste intérieure : Colorer pour embellir la vie.

Les contraintes de cette technique poussent l’Artiste au lâché prise. Ses tableaux naissent dans cet état d’apesanteur. Son pigment est lumière. De poussière en poussière née la matière picturale. Chaque OEuvre est unique. Thomas offre une fenêtre sur la Nature. Et au-delà, une réflexion sur le Monde qui nous entoure. Pour Thomas, la bombe permet l’effet photographique par l’utilisation des transparences. Elle fond ou accentue les éléments afin d’éveiller les sens.

L’Aérosol Art de Thomas de Balasy plaît, toute génération confondue. Étonne, suscite le rêve et l’évasion. C’est un voyage au fil des expositions.

Il y a 28 œuvres.

Affichage 1-12 de 28 article(s)