PONTNEUF

PONTNEUF

1,3x1,9m / Digigraphie, encres pigmentaires sur papier 100% coton

3 791,47 €
TTC
Quantité

  • Œuvres originales   Œuvres originales

    Les œuvres sont toutes signées et dans le cadre d'une série sont également numérotées.
  • Transporteur de qualité   Transporteur de qualité

    Nous avons soigneusement sélectionné un transporteur qui assure et transporte vos oeuvres d'art.
  • Conditions de retour   Conditions de retour

    Vous disposez de 30 jours à compter de la réception pour vous rétracter et être remboursé.

Zohra Scholtes a découvert les lacérations durant ses études d’arts. Chaque semaine, au cours d’une leçon appelée « Art de l’espace », son professeur présentait à la classe un artiste dans le but de créer une oeuvre inspirée de sa technique.

C’est ainsi qu’elle a découvert ceux qui sont à l’origine de son travail aujourd’hui : Jacques Villeglé, Mimmo Rotella et Raymond Hains. Elle a été directement captivée par la force graphique de leur travail, la richesse de leurs compositions.

Dans la poursuite de son apprentissage de l’art, la déchirure est apparue à nouveau. Encouragée dans sa démarche, elle aime créer des lacérations sur des petits formats. Cependant, plus elle progressait dans ses réalisations, plus elle avait le sentiment que son approche n’était pas la bonne. Elle comprit que la beauté de ces œuvres qui la fascinaient tant était les cicatrices laissées par le temps... Comme nous en tant qu’êtres humains.

Quelques années plus tard, elle se retrouve à vivre à Paris et c’est avec une grande surprise et étonnement qu’elle les redécouvre, elles étaient là, devant ses yeux, majestueuses, abîmées, déchirées !

La typographie, les couleurs, les formes et les images sont autant d’éléments qui, désordonnés et mélangés, créent à la fin une oeuvre d’un esthétisme incomparable, unique. Chaque déchirure révèle, à sa façon, l’entassement des publicités, le matraquage de notre société de consommation. La nature va briser les marques, les slogans, et les faire voler dans un éclat de couleurs. Une vision conformiste et imposante laisse alors, passage après passage, place à la coexistence des idées, des opinions et des origines.

Sa démarche consiste à figer ces œuvres avant qu’elles ne disparaissent à jamais.

Zohra Scholtes
PONTNEUF
1 Article

Références spécifiques